Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Site Unique

  • : LA CONSTITUTION EN AFRIQUE
  • LA CONSTITUTION EN AFRIQUE
  • : LA CONSTITUTION EN AFRIQUE est un espace d’expression, de réflexion et d’échanges dédié au(x) droit(s) constitutionnel(s) en mutation dans cette partie du monde
  • Contact

L'auteur



  BOLLE STEPHANE 

Stéphane BOLLE

Maître de conférences
HDR en droit public
Université Paul Valéry - Montpellier III 
 

Recherchez

Contribuez

 

Cliquez ici pour participer

BIENVENUE

La Constitution en Afrique est un espace d'expression, de réflexion et d'échanges dédié au(x) droit(s) constitutionnel(s) en mutation dans cette partie du monde.
Ce site propose un regard différent sur l'actualité constitutionnelle foisonnante des pays africains. Il ne s'agit pas de singer les gazettes ou les libelles, de s'abîmer dans une lecture partisane des constitutions, des révisions, des pratiques et des jurisprudences. Sans angélisme ni scepticisme, il urge d'analyser, en constitutionnaliste, une actualité constitutionnelle largement méconnue et passablement déformée.
La Constitution en Afrique se conçoit comme l'un des vecteurs du renouvellement doctrinal qu'imposent les changements à l'œuvre depuis la décennie 1990. La chose constitutionnelle a acquis dans la région une importance inédite. Il faut changer de paradigme pour la rendre intelligible ! C'est d'abord au constitutionnaliste de jauger le constitutionnalisme africain contemporain, ses échecs - toujours attestés -, ses succès - trop souvent négligés. Sans verser ni dans la science politique, ni dans un positivisme aveugle, le constitutionnaliste peut et doit décrypter la vie constitutionnelle, en faisant le meilleur usage des outils de la science actuelle du droit.
La Constitution en Afrique est enfin un forum, un lieu ouvert à la participation des chercheurs débutants ou confirmés qui souhaitent confronter leurs points de vue. N'hésitez pas à enrichir ce site de commentaires, de réactions aux notes d'actualité ou de lecture, de billets ou de documents. Vos contributions sont attendues.

Au plaisir d'échanger avec vous

 

 

Stéphane BOLLE
Maître de conférences HDR en droit public
Université Paul Valéry - Montpellier III

 

27 décembre 2007 4 27 /12 /décembre /2007 11:39

undefined

2007 s'achève. Le temps est venu de faire avec vous un bilan d'étape, pour que vive et grandisse LA CONSTITUTION EN AFRIQUE.
 
Quelques dates et quelques chiffres donnent un aperçu du chemin parcouru. Le 27 septembre 2007 - il y a tout juste trois mois - ont été mis en ligne les premiers articles. Selon les statistiques d'over-blog, LA CONSTITUTION EN AFRIQUE a accueilli, jusqu'au 27 décembre 2007, 5434 visiteurs uniques et 16 748 pages ont été vues. C'est incontestablement un succès d'estime, couronné par la récente publication - en bas de page - d'une première liste de personnalités apportant officiellement leur soutien au jeune site. 

Avec LA CONSTITUTION EN AFRIQUE, le(s) droit(s) constitutionnel(s) africain(s) ont gagné en visibilité sur la toile. Les différents thèmes abordés ont permis d'esquisser des pistes de réflexion, à charge pour les chercheurs débutants ou confirmés de les éprouver. L'inventaire des articles de fond parus en 2007 permet de se faire une idée des perspectives suggérées:
* Prendre au sérieux la chose constitutionnelle africaine,tel a été le principal leitmotiv des notes parues en 2007.
- Des articles de revues et des communications ont été mis en ligne ou signalés: La Constitution CompaoréDes constitutions "made in" Afrique; Le code des personnes et de la famille devant la Cour Constitutionnelle du Bénin; L'Etat de droit et de démocratie pluraliste au Bénin; L'Etat de droit et de démocratie pluraliste au Bénin (suite et fin). L'accent a été mis sur le nécessaire renouvellement du regard de la doctrine, s'agissant de la classification des régimes politiques, dans Le régime présidentiel: cache-sexe du présidentialisme?, ou de la prise en considération des droits constitutionnels « exotiques » - trop souvent occultés - dans L'Afrique dans les manuels de droit constitutionnel.
- Parallèlement à la mise à disposition de textes et d’arrêts, de brèves études de cas portant sur l’actualité constitutionnelle du moment ont été produites : la fabrication et la re-fabrication des constitutions, ainsi que leur interprétation ont été évoquées dans La Constitution Ravalomanana, RD Congo. Faut-il déjà réviser la Constitution de 2006?, et Affaire Arche de Zoé. Faut-il faire confiance à la justice tchadienne?
* Appréhender en constitutionnaliste les élections en Afriquea été au coeur de deux billets, l'un, Législatives 2007 au Togo. Le droit fait-il l'élection?, proposant aux africanistes un nouveau questionnement, l'autre, Droit des élections. Et les CENA, CENI, CEI, ONEL et autres ELECAM?
invitant les constitutionnalistes français à porter un autre regard sur le droit électoral "ailleurs".
* Pour en finir avec le mimétisme constitutionnel et ses impasses, la réforme des institutions, qui devrait ponctuer, en France, les débuts du quinquennat de Nicolas Sarkozy, a été appréhendée dans trois billets iconoclastes: Le comité Balladur va-t-il copier les africains?; Quand le comité Balladur copie les africains... ; Sarkozy copiera, ne copiera pas les africains. 
 
Ce bilan est l’occasion de mesurer le chemin à parcourir en 2008 sur LA CONSTITUTION EN AFRIQUE. Je vous invite à m’adresser (la-constitution-en-afrique@voila.fr) toute critique, toute suggestion, tant sur le fond que sur la forme, qui vous paraîtra utile. Quant à moi, je forme le vœu que le site devienne un véritable forum, soit davantage interactif : vos commentaires, vos contributions, sont attendus ; sans ce dialogue, sans ces échanges, LA CONSTITUTION EN AFRIQUE perdrait de sa raison d’être.
 
En 2008, LA CONSTITUTION EN AFRIQUE aura plus que jamais besoin de vous !
 
Stéphane Bolle
Maître de conférences HDR en droit public

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Bolle - dans Vie du site
commenter cet article

commentaires

Pakit Kitenge Lagilwa 17/11/2008 16:13

Le site la constitution en afrique constitu un cadre simple, cependant pas moins enrichissant pour débattre de l'évolution des constitutions en Afrique.Les ressortissants des pays comme la République Démocratique du Congo qui sorte d'une longue période de guerre peuvent trouver sur ce site l'opportunité de discuter librement des avantages et des inconvénients contenus dans la constitution du 18 avril 2006 et des différentes lois organiques qui découlent de celle-ci.Nous espérons trouver sur ce site des personnes intérsser à cette discution.Pakit Lagilwa

Mouélé Kibaya 22/01/2008 12:28

beau bilan pour un site parlant d'un thème difficile.Je vous apporte mon soutien. Tout comme vous je crois à la paix en Afrique par le biais des constitution.Bonne année 2008 pour les constitutions africaines.Mouélé Kibaya

Classé

Rubriques