Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Site Unique

  • : LA CONSTITUTION EN AFRIQUE
  • LA CONSTITUTION EN AFRIQUE
  • : LA CONSTITUTION EN AFRIQUE est un espace d’expression, de réflexion et d’échanges dédié au(x) droit(s) constitutionnel(s) en mutation dans cette partie du monde
  • Contact

L'auteur



  BOLLE STEPHANE 

Stéphane BOLLE

Maître de conférences
HDR en droit public
Université Paul Valéry - Montpellier III 
 

Recherchez

Contribuez

 

Cliquez ici pour participer

BIENVENUE

La Constitution en Afrique est un espace d'expression, de réflexion et d'échanges dédié au(x) droit(s) constitutionnel(s) en mutation dans cette partie du monde.
Ce site propose un regard différent sur l'actualité constitutionnelle foisonnante des pays africains. Il ne s'agit pas de singer les gazettes ou les libelles, de s'abîmer dans une lecture partisane des constitutions, des révisions, des pratiques et des jurisprudences. Sans angélisme ni scepticisme, il urge d'analyser, en constitutionnaliste, une actualité constitutionnelle largement méconnue et passablement déformée.
La Constitution en Afrique se conçoit comme l'un des vecteurs du renouvellement doctrinal qu'imposent les changements à l'œuvre depuis la décennie 1990. La chose constitutionnelle a acquis dans la région une importance inédite. Il faut changer de paradigme pour la rendre intelligible ! C'est d'abord au constitutionnaliste de jauger le constitutionnalisme africain contemporain, ses échecs - toujours attestés -, ses succès - trop souvent négligés. Sans verser ni dans la science politique, ni dans un positivisme aveugle, le constitutionnaliste peut et doit décrypter la vie constitutionnelle, en faisant le meilleur usage des outils de la science actuelle du droit.
La Constitution en Afrique est enfin un forum, un lieu ouvert à la participation des chercheurs débutants ou confirmés qui souhaitent confronter leurs points de vue. N'hésitez pas à enrichir ce site de commentaires, de réactions aux notes d'actualité ou de lecture, de billets ou de documents. Vos contributions sont attendues.

Au plaisir d'échanger avec vous

 

 

Stéphane BOLLE
Maître de conférences HDR en droit public
Université Paul Valéry - Montpellier III

 

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 13:33

Le KMF-CNOE, la Nova Stella, et le Réseau des Jeunes pour la Démocratie et la Politique, en partenariat avec la Friedrich-Ebert-Stiftung Madagascar, m’ont sollicité pour diffuser des publications (en version électronique), récemment présentées, intitulées :

 

1) Recueil des textes sur la recherche de consensus à Madagascar

 

Vol. I

Rencontres nationales sur la mise en place de la démocratie à Madagascar

Vol. II

Constitutions depuis 1992 et textes sur la communication audio-visuelle et les Partis Politiques

Vol. III

Propositions de révision du code électoral

 

2) Journal des événements socio-politiques à Madagascar, sélection d’articles de décembre 2008 à mars 2009

 

http://www.fes-madagascar.org/pages/francais/publications/chronique.php

 

3) Soa fa nisy fiara - La constitution malgache en bandes dessinées, en

version française

 

http://www.fes-madagascar.org/media/pdf1/verfassung/const-version-fr.pdf

 

4) Soa fa nisy fiara - Lalàmpanorenana an-tsary, en version malagasy

 

http://www.fes-madagascar.org/media/pdf1/verfassung/const-version-mg.pdf

 

Je suis persuadé que vous apprécierez, à sa juste valeur, la mise à disposition gratuite d’une telle masse de documents (textes, propositions de textes, déclarations…) qui attestent de la vitalité de la société civile malgache et de la fécondité de ses contributions à l’élaboration, à la promotion et à la vulgarisation du droit.

 

Reste à espérer que les malgaches – et, tout particulièrement, les responsables politiques – sauront, après le "Changement de légalité à Madagascar" , tirer de leurs expériences toutes les bonnes leçons et opérer, dans le consensus, les bons choix.


 

 

Stéphane BOLLE

Maître de conférences HDR en droit public

http://www.la-constitution-en-afrique.org/

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Bolle - dans Madagascar
commenter cet article

commentaires

Shadow 29/06/2009 15:23

Monsieur,Comment ne pas vous remercier pour ces ressources que vous mettez à disposition du plus grand nombre.Par rapport à la société civile malgache, je constate que malheureusement, ce sont nous-mêmes les malagasy qui ne reconnaissons pas les apports qu'elle peut apporter et pour sortir de la crise actuelle et pour réfléchir sur des pistes pour le développement et l'épanouissement de la Nation malgache.

Classé

Rubriques