Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Site Unique

  • : LA CONSTITUTION EN AFRIQUE
  • LA CONSTITUTION EN AFRIQUE
  • : LA CONSTITUTION EN AFRIQUE est un espace d’expression, de réflexion et d’échanges dédié au(x) droit(s) constitutionnel(s) en mutation dans cette partie du monde
  • Contact

L'auteur



  BOLLE STEPHANE 

Stéphane BOLLE

Maître de conférences
HDR en droit public
Université Paul Valéry - Montpellier III 
 

Recherchez

Contribuez

 

Cliquez ici pour participer

BIENVENUE

La Constitution en Afrique est un espace d'expression, de réflexion et d'échanges dédié au(x) droit(s) constitutionnel(s) en mutation dans cette partie du monde.
Ce site propose un regard différent sur l'actualité constitutionnelle foisonnante des pays africains. Il ne s'agit pas de singer les gazettes ou les libelles, de s'abîmer dans une lecture partisane des constitutions, des révisions, des pratiques et des jurisprudences. Sans angélisme ni scepticisme, il urge d'analyser, en constitutionnaliste, une actualité constitutionnelle largement méconnue et passablement déformée.
La Constitution en Afrique se conçoit comme l'un des vecteurs du renouvellement doctrinal qu'imposent les changements à l'œuvre depuis la décennie 1990. La chose constitutionnelle a acquis dans la région une importance inédite. Il faut changer de paradigme pour la rendre intelligible ! C'est d'abord au constitutionnaliste de jauger le constitutionnalisme africain contemporain, ses échecs - toujours attestés -, ses succès - trop souvent négligés. Sans verser ni dans la science politique, ni dans un positivisme aveugle, le constitutionnaliste peut et doit décrypter la vie constitutionnelle, en faisant le meilleur usage des outils de la science actuelle du droit.
La Constitution en Afrique est enfin un forum, un lieu ouvert à la participation des chercheurs débutants ou confirmés qui souhaitent confronter leurs points de vue. N'hésitez pas à enrichir ce site de commentaires, de réactions aux notes d'actualité ou de lecture, de billets ou de documents. Vos contributions sont attendues.

Au plaisir d'échanger avec vous

 

 

Stéphane BOLLE
Maître de conférences HDR en droit public
Université Paul Valéry - Montpellier III

 

12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 12:15
19 ans Constitution Benin

  

La  Constitution béninoise du 11 décembre 1990 vient d’avoir 19 ans, le 11 décembre 2009. Un anniversaire qu’il convient de fêter, au regard du dépôt à l’Assemblée Nationale, le 3 novembre 2009, d’un projet de loi de révision par le Président de la République.


Pour marquer l’évènement,
LA CONSTITUTION EN AFRIQUE vous propose de lire et de commenter un article de Gilles BADET, juriste


LA CONSTITUTION BENINOISE A 19 ANS: la longue histoire d'amour entre le peuple béninois et sa "loi fondamentale"

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Bolle - dans Bénin
commenter cet article

commentaires

Doucis Aissi 19/02/2010 07:37




cher ami,



 



demain 19 février 2010, cela fera 20 ans que la première "révolution douce" eut lieu en Afrique, la Conférence nationale des forces vives du Bénin. Cet évènement a été déterminant dans l'avenir
de la constitution en Afrique. La conférence a créé une commission constitutionnelle qui a jeté les bases de l'actuelle constitution du Bénin. J'étais à l'époque un lycéen paisible a Cotonou,
j'ai tout suivi à la radio.



 



Aujourd'hui encore je m'en souviens comme si c'était hier. On peut se réjouir du dynamisme de la démocratie béninoise avec ses trois alternances au sommet de l'Etat en 20 ans. On peut aussi se
rappeler que tout vient de cet acte fondateur, dû à la clairvoyance d'un homme Mathieu Kérékou, même si ce dernier n'avait réellement plus le choix, tant le pays était dans le gouffre. Avec la
Conférence nationale du Bénin, des régimes constitutionnels d'un type nouveau, incluant le multipartisme intégral sont apparus sur le continent. Malheureusement, ils n'ont pas fait partout la
même fortune.



 



Mon plus grand regret aujourd'hui, tant on avait espéré que la "révolution douce" libère toute l'Afrique des régimes dictatoriaux et "dynastiques".



 



Je tenais à partager ce souvenir avec toi et les amis de La Constitution en Afrique.



 



C'est aussi un hommage à toutes ces personnes, appelées "forces vives" qui ont participé à cet évènement. Beaucoup à l'instar de Mgr Isidore de Souza sont déjà décédés. Nous
savons tous ce que nous leur devons.



Stéphane Bolle 19/02/2010 07:44




MERCI, Cher Ami, pour ce témoignage et cette analyse.



Je profite de l’occasion pour inviter les fidèles de LA CONSTITUTION EN AFRIQUE à envoyer des contributions de droit constitutionnel pour commémorer



-      
les 20 ans de la Conférence Nationale du Bénin ;



-      
et les 50 ans d’indépendance des Etats africains francophones.



Classé

Rubriques